La FRA Nor Seround participe à l’inauguration du nouveau pôle de l’IUSY

  • By bureau
  • July 12, 2017
  • Comments Off on La FRA Nor Seround participe à l’inauguration du nouveau pôle de l’IUSY

Du 22 au 25 juin 2017, Hulé Kechichian, membre de la FRA Nor Seround a représenté l’AYF (Armenian Youth Federation) en participant au lancement d’un nouveau groupe de travail par l’IUSY (Union Internationale de la Jeunesse Socialiste) centré sur les questions estudiantines. Une douzaine de représentants d’organisations de jeunesse socialistes venus d’Amérique du Sud, d’Asie, d’Afrique, d’Europe du Nord, des Balkans et du Caucase (avec la participation de l’AYF) se sont réunis à Bruxelles pour inaugurer cette commission initiée par l’IUSY, afin de trouver des solutions -ou du moins d’apporter une contribution- en vue de résoudre les problèmes liés à l’éducation qui se posent dans le monde entier.

Pendant trois jours, des réunions, rencontres et débats se sont tenus afin de cibler les enjeux, échafauder une feuille de route et définir la ligne de conduite de ce nouveau pôle de l’IUSY. Ainsi, l’élaboration d’un manifeste a été entamé et se poursuivra dans les mois à venir avec la collaboration des organisations représentées à Bruxelles. Avant de commencer sa conception, les jeunes participants ont chacun évoqué tour à tour les difficultés qui s’avancent dans le pays qu’ils représentent et ont présenté globalement le travail mené par leurs organisations respectives. Dans ce cadre, l’AYF a présenté, entre autres, le projet Yerguir et son centre de loisirs.

Suite à ces échanges constructifs, les participants ont pu découvrir de nouveaux modes d’action et se familiariser avec les divers problèmes que rencontrent les jeunes étudiants du monde, suivant leur situation géographique. Les participants ont également rencontré d’autres organisations qui œuvrent dans le même domaine, comme l’ESU (European Student Union) et la OBESSU (Organising Bureau of European School Student Unions) qui se limitent à la sphère européenne et ne se revendiquent pas socialistes. Ces rencontres ont permis de mieux comprendre les possibilités d’actions que la nouvelle commission pourra mettre en œuvre ainsi que les obstacles qu’il lui faudra prendre en compte.

Au terme de ce séminaire de travail et fort des informations acquises durant les divers échanges, la commission va pouvoir entamer un travail effectif.

FRA Nor Seround