Les jeunes militants de la FRA Nor Seround dénoncent le village de la honte de l’Etat criminel azéri à Paris

  • By bureau
  • September 20, 2016
  • Comments Off on Les jeunes militants de la FRA Nor Seround dénoncent le village de la honte de l’Etat criminel azéri à Paris

14344896_1222509837813237_7272745788794502937_n

Le Nor Seround est une nouvelle fois sorti dans les rues parisiennes, hier, lundi 19 septembre 2016, pour manifester son désaccord total concernant la tenue du village d’Azerbaïdjan en France.

Le but de cet événement est de diffuser pendant une semaine entière une image idyllique de ce pays, tout en exprimant les vues expansionnistes vis-à-vis du Haut-Kharabagh. Comment peut-on tolérer que ce pays, celui de la dictature et des crimes, vienne tenir une « publicité mensongère » au sein de la capitale française ? La France, ce pays où les droits de l’Homme sont primordiaux, où la démocratie est le pilier fondamental de la République, ne peut se permettre de ternir son image en accueillant au sein même de sa plus grande ville, l’Azerbaïdjan, qui baffoue les droits de l’Homme et viole les règles du droit international. Pire la police parisienne s’en est pris violemment à nos membres venus défendre les principes des droits de l’homme. Le Nor Seround compte aujourd’hui deux de ses membres blessées et en arrêt de travail. Il est honteux et extrêmement regrettable que la liberté d’expression soit mise à l’épreuve de la violence en France.

L’Azerbaïdjan viole tous les jours l’accord de cessez-le-feu mis en place avec la République du Haut-Kharabagh, augmente d’année en années son budget militaire pour pouvoir frapper de plus en plus fort, poursuit en justice ses opposants politiques et journalistes. Le Nor Seround tient à rappeler que la paix ne se fera que lorsque que l’Azerbaïdjan respectera le droit à l’auto-détermination du peuple du Haut-Kharabagh.

Par la présente, le Nor Seround tient à exprimer une nouvelle fois son soutien au peuple du Haut-Kharabagh et aux institutions démocratiques de l’Artsakh.

FRA Nor Seround

Categories: Articles, Communiqués

Comments are closed.