Communiqué face au silence de l’Agence France Presse

  • By bureau
  • April 19, 2016
  • Comments Off on Communiqué face au silence de l’Agence France Presse

Le 19 avril 2016, en début d’après-midi, un groupe de jeunes membres de la FRA Nor Seround a manifesté pacifiquement devant les locaux de l’AFP (Agence France Presse), en se bandant la bouche avec du ruban, afin de dénoncer le silence de la Presse face aux multiples agressions azéries qui sévissent à l’heure actuelle dans le Haut Karabagh.

Si la FRA Nor Seround ne s’étonne guère de l’attitude de l’Azerbaïdjan, condamné à plusieurs reprises pour ses manquements à la démocratie et pour ses violations quotidiennes des droits de l’homme, elle est en revanche consternée par la Presse Française, symbole de liberté et défenseur de la paix, qui reste silencieuse, laissant croire à la complicité. Une nouvelle fois, 100 ans après le génocide des arméniens, l’histoire semble se répéter pour la population arménienne.

C’est la raison pour laquelle la FRA Nor Seround a décidé de protester devant les locaux de l’AFP, portant des pancartes sur lesquelles il était inscrit, entre autres, « Loi El-Khomri, + de 1000 articles », « Agressions azéries au Haut-Karabagh, 0 article » ou « l’AFP se tait. Silence complice ! », dans le but d’élever les consciences des journalistes et de réveiller l’ensemble des médias pour condamner fermement les attaques azéries sur la population du Haut-Karabagh.

En 1988, la guerre avait été déclarée par l’Azerbaïdjan contre le Haut Karabagh causant plus de 30 000 morts des deux côtés et dont l’issue avait été la signature d’un cessez-le-feu en 1994. Depuis, chaque année, l’Azerbaïdjan viole des milliers de fois le cessez-le-feu sapant tout processus de paix établi par le groupe de Minsk dont elle fait partie.

Du 1er au 5 avril 2016, l’Azerbaïdjan a relancé la guerre au Haut Karabagh menant des opérations militaires d’une ampleur sans précédent tuant plus de 50 soldats et massacrant des civils, dont des jeunes enfants et des vieillards. Si entre-temps, un cessez-le-feu a été annoncé, celui-ci est violé quotidiennement. Le nombre de victimes arméniennes civiles ou militaires augmente de jours en jours.

A travers ces actes, l’Azerbaïdjan affirme ouvertement à la face du monde qu’elle n’a aucune intention de respecter les résolutions pacifiques adoptées par le groupe de Minsk et qu’elle est prête à embraser le Caucase, source probable d’une 3ème guerre mondiale. Au cœur de ce conflit, un peuple souffre dans l’indifférence générale : le peuple arménien du Haut Karabagh.

La FRA Nor Seround rappelle que la solution unique et fondamentale pour une paix pleine et durable dans ce conflit est la RECONNAISSANCE Internationale de la République du Haut-Karabagh, qui a proclamé son indépendance en 1991.

La FRA Nor Seround réaffirme son entière solidarité et son soutien à la population du Haut-Karabakh qui a le droit, comme tous les peuples, à l’auto-détermination face à l’oppression.

 

norseroundd

F.R.A. NOR SEROUND

Jeunesse Militante Arménienne

Categories: Communiqués

Comments are closed.